Al Dahana annonce la décision du tribunal de Dubaï : Nissan Motor Co et sa filiale du Moyen-Orient sont reconnus coupables

Nissan Motor Co. Ltd. et Nissan Middle East ont été condamnés à payer plus de 1,3 milliard de dirhams ( intérêts compris) au partenaire « Al Dahana FZCO », dans un jugement historique rendu dans le cadre de l’action intentée par ce dernier.

La plainte, déposée pour la première fois le 4 juillet 2019, visait à obtenir une indemnisation pour les dommages subis en raison d’une rupture de contrat de la part de Nissan, de sa filiale Nissan Middle East et de deux administrateurs désignés. Le tribunal de première instance de Dubaï a initialement rendu son jugement, condamnant Nissan à payer conjointement à Al Dahana plus de 1,3 milliard de dirhams, intérêts compris, le 29 septembre 2021.

Après examen des preuves présentées et des dispositions de la loi, le 4 octobre 2021, le tribunal des affaires urgentes de Dubaï a émis une ordonnance de saisie conservatoire des biens et meubles, des comptes bancaires et soldes des deux sociétés et a évalué la dette due par celles-ci à environ 1,3 milliard de dirhams, intérêts compris.

À propos de cette décision historique, M. Nasser Watar, PDG du groupe Al Dahana, a déclaré : “Al Dahana se félicite du verdict rendu par le tribunal et tient à remercier les tribunaux de Dubaï pour leur décision impartiale et juste. Nous nous sentons écoutés, et nous pensons que cela ouvrira la voie à d’autres entreprises régionales pour qu’elles puissent elles aussi demander justice. »

SOURCE Al Dahana

 

 

 

https://online-tvchannel.org/

Leave a Reply